retour
retour

Dauphins Taïji (Japon)


Mercredi 20 février 2019, Taïji (Japon) :

Ce matin, juste après 9 h, un groupe de 85 dauphins d'Électre a été rabattu dans la baie par les chasseurs. Dans la panique, la majorité des dauphins de ce groupe se sont échoués sur la plage d'abattage, une lutte et des éclaboussures s'entendaient sous les bâches pendant que les chasseurs massacraient chaque individu. Peu de temps après, le filet intérieur a été levé et 27 dauphins, qui continuaient de nager devant les bâches, ont été repoussés à l'extérieur de la baie, mais toujours enfermés par d'autres filets posés plus loin.

58 corps sans vie, ont été traînés hors de la baie et durant leur transfert vers le bateau de pêche, un dauphin était toujours en vie et se débattait parmi les carcasses de son groupe. Ce dauphin a ensuite été ramené à la baie, traîné par sa nageoire caudale, caché sous une bâche, afin que les chasseurs puissent tenter à nouveau de trancher la colonne vertébrale à l'aide d'une tige : il s'agit là, de la méthode officielle de mise à mort des dauphins à Taiji, que les représentants du gouvernement japonais prétendent être « humaines ».

Après avoir été piégés dans la baie pendant près de 4 heures, témoins du massacre de leur groupe, les 27 dauphins restants ont été repoussés en mer.

* Crédit image : Ric O'Barry's Dolphin Project