La Corse


Nous partons avec Air Corsica, à partir de l’aéroport de Charleroi, et après 1 h 30 de vol atterrissons à Ajaccio sur l’île de beauté. Cela a déjà été dit et redit mais l’île mérite bien son nom car s’est un véritable bijou au milieu de la Méditerranée.

De ce séjour, décidemment beaucoup trop court, nous avons fait diverses découvertes qui nous laissent un goût de trop peu, mais surtout l’envie de revenir sur cette île fabuleuse et d’y séjourner plus longtemps.
Mais il n’y a pas que l’histoire, les amoureux de sports trouveront ici de quoi satisfaire tous leurs désirs : du ski à la plongée sous-marine en passant par la randonnée.

Nous prendrons le retour vers la Belgique avec Air Corsica et cette fois à partir de l’aéroport de Bastia, encore une facilité : arrivée d’un côté de l’île et départ à l’autre extrémité. Seul regret, les vols ne circulent plus de fin septembre à fin mars, mais nous ne doutons pas que l’intérêt manifesté par les belges ne décide les responsables de la ligne à augmenter le trafic.

Nous vous invitons à visiter le site de Air Corsica Belgique sur www.aircorsica.com/belgique.

Les services sur tous les vols (en Airbus A320) comprennent : un bagage gratuit de 23 kg en soute,
un bagage cabine gratuit de 12 kg,
une collation offerte, la presse à bord offerte,
Vol dès 39 euros (billet modifiable) et location de voiture à partir de 29 euros.

Mireille de Maersschalck

plan_corse

Bastia Ajaccio Campomoro Sartene Roccapina Bonifacio